Nummus bible II
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Légende Victoria Constanti/tis/tini

Aller en bas

Résolu Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par Al.cofribas le Mar 24 Avr - 16:21

Bonjour les amis, le RIC VIII "démarre" pour un certain nombre d'atelier par les légendes de revers VICTORIA CONSTANTINI AVG, VICTORIA CONSTANTIS AVG ou VICTORIA CONSTANTI AVG ou encore VICTORIA DDD  NNN AVG pourriez vous m'éclairer sur la (les) Victoire(s) concernée(s)? study

Légende Victoria Constanti/tis/tini 49873


Dernière édition par Al.cofribas le Dim 29 Avr - 18:41, édité 1 fois
Al.cofribas
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 4381
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 53
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par elagabale2000 le Mar 24 Avr - 17:32

CONSTANTINI pour Constantin II, CONSTANTIS pour Constans et CONSTANTI pour Constance II DDD NNN pour les 3 augustes il me semble Very Happy
elagabale2000
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 26645
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 47
Localisation : Nîmes

https://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par Al.cofribas le Mar 24 Avr - 20:36

Légende Victoria Constanti/tis/tini 49873 David. Cela je m'en doutais lol! , mais à quoi font référence nos augustes de fraiche date ? scratch et cela donne t il une indication sur l’autorité (empereur) dont dépend l'atelier ?
Al.cofribas
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 4381
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 53
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par myriam le Mer 25 Avr - 0:03

Je ne pense pas que les revers à la victoire et au bouclier inscrit de ces solidi, directement empruntés à papa Constantin, aient d’autre signification que la célébration de l’augustat des 3 frères, par des vota plus ou moins exacts dans leur décompte.
À Constantinople et à Nicomédie (si on y ajoute le RIC 0 de Nicomédie pour Constantin II récemment vendu par Roma Numismatics qui le présentait comme un Constantin I) ils sont présents tous les trois.

Légende Victoria Constanti/tis/tini 2e89c710

Et ces solidi sont tous suffisamment rares pour qu’on ne puisse rien conclure des éventuels absents (comme Constantin II à Heraclée par exemple) 
Mais quelque chose m’échappe peut-être? Al, dis moi tout!  drunken
myriam
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8967
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par elagabale2000 le Mer 25 Avr - 11:49

Si tu penses que les victoires dont il s'agit sont celles issues du massacre suivant la mort de Constantin je pense qu'il s'agit d'une erreur. Les empereurs tirent leurs pouvoirs en partie de leur qualité de chef militaire qui est exaltée ici Very Happy
elagabale2000
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 26645
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 47
Localisation : Nîmes

https://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par Al.cofribas le Mer 25 Avr - 12:34

Légende Victoria Constanti/tis/tini 49873 myriam. Il y a des jours où je me demande si tu lis dans mes pensées. lol!.

Pour tout dire, je suis toujours sur la classification des émissions posthumes de CI et ayant pris le parti d'attribuer la Thrace, Constantinople et le Pont à Constantin ii dans un premier temps (jusqu'à Viminacium juin 338) je cherchais à étayer ce postulat par des Solidi : la présence d'un Victoria Constantini Avg  conjointe à Constantis ou Constanti eut été plaisante.

C'est un peu plus qu'un postulat, Zosime, Piganiol, LucienBrun et qqes inscriptions m'ont convaincu (j'oubliais LeNain)

J'avais pris connaissance de celui de CII à Nicomédie (déjà en NBD) et effectivement Héraclée ne présentait q'un Victoria DDD NNN AVG (RIC 2) scratch  mais ta réponse "Et ces solidi sont tous suffisamment rares pour qu’on ne puisse rien conclure des éventuels absents (comme Constantin II à Heraclée par exemple) " me convient .

Ma première série posthume serait donc pour Constantinople, Héraclée et Nicomédie : Type au quadrige à l'exergue sans marque d'officine (~Sept. 337 ?)

Je profite de ce post pour aller plus loin dans mes interrogations, le 1er auguste à retourner dans sa "Capitale" est Constance ii, je pourrais avancer que la seconde série de posthume est émise à Antioche (Quadrige à l'étoile) quand, en parallèle, Constantin ii se promène dans les Balkans . Sur ce dernier point et en estimant les temps de parcours (Burgess Summer of B., p. 49-50), je peux imaginer le parcours de Constantin ii passant par ses cités impériales avec un itinéraire qui serait Thessalonique (6 décembre)  - Siscia? - Aquilée? - Arles - Lyon - Trèves (8 janvier). Cela me permettrait de faire démarrer les Aeterna Pietas pour Arles vers fin 337 début 338 avec Lyon (meme type) dans la foulée et enfin Trèves à partir du 8 janvier.. drunken

..mais tout cela n'est que spéculations  Very Happy

Légende Victoria Constanti/tis/tini 49873 David, comme tu peux le voir, il s'agissait plus de "raccrocher" des spéculations à quelque chose de plus palpable comme une série de solidi. ( les malheureux défunts ne sont pas concernés dans mon affaire) Wink
Al.cofribas
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 4381
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 53
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par myriam le Ven 27 Avr - 13:27

Al a écrit:Légende Victoria Constanti/tis/tini 49873 myriam. Il y a des jours où je me demande si tu lis dans mes pensées. Légende Victoria Constanti/tis/tini Lol.

Non rassure-toi, je te suis juste à la trace, (mais parfois je te vois venir de loin!  lol! )

Re-Al a écrit:Je profite de ce post pour aller plus loin dans mes interrogations, le 1er auguste à retourner dans sa "Capitale" est Constance ii, je pourrais avancer que la seconde série de posthume est émise à Antioche (Quadrige à l'étoile) quand, en parallèle, Constantin ii se promène dans les Balkans . Sur ce dernier point et en estimant les temps de parcours (Burgess Summer of B., p. 49-50), je peux imaginer le parcours de Constantin ii passant par ses cités impériales avec un itinéraire qui serait Thessalonique (6 décembre)  - Siscia? - Aquilée? - Arles - Lyon - Trèves (8 janvier). Cela me permettrait de faire démarrer les Aeterna Pietas pour Arles vers fin 337 début 338 avec Lyon (meme type) dans la foulée et enfin Trèves à partir du 8 janvier.. Légende Victoria Constanti/tis/tini Drunken_smilie 


Je ne te suis pas toujours avec la même facilité. Si des lois édictées attestent de la présence de chacun des deux empereurs  dans les villes citées aux dates que tu indiques, rien ne permet de supposer que les frappes de ces bronzes commémoratifs sont initiées par leur séjour dans chacune de ces villes étapes, comme l’ont été les bronzes dynastiques de 325/326 lors du périple de Constantin de Nicomédie à Rome.
Au contraire elles s’intègrent dans des émissions régulières et ininterrompues, associées à d’autres types de revers??

Par ailleurs de quel « retour » parles-tu si tu choisis l’année 338 pour l’entrevue de Viminacium? Certains la datent de l’été 337, d’autres en juin 338. Pour mettre tout le monde d’accord, il pourrait y avoir eu deux rencontres, l’une en Pannonie, (celle dont parle Julien II), et l’autre un an plus tard à Viminacium. C’est peut être ce que tu as retenu finalement?


Mais j’ai peut être mal compris, et de toute façon, personne ne t’en voudra d’émettre des hypothèses permettant d’affiner la séquence de ces séries, tant que tu laisses à ce sujet quelques points d’interrogation, ne serait-ce que pour préserver l’avenir ! Wink
myriam
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8967
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Légende Victoria Constanti/tis/tini

Message par Al.cofribas le Dim 29 Avr - 18:16

myriam a écrit:
Je ne te suis pas toujours avec la même facilité. Si des lois édictées attestent de la présence de chacun des deux empereurs  dans les villes citées aux dates que tu indiques, rien ne permet de supposer que les frappes de ces bronzes commémoratifs sont initiées par leur séjour dans chacune de ces villes étapes, comme l’ont été les bronzes dynastiques de 325/326 lors du périple de Constantin de Nicomédie à Rome.
Au contraire elles s’intègrent dans des émissions régulières et ininterrompues, associées à d’autres types de revers??

C'est un point de vue personnel mimi , je me plais à penser que ce nouveau type (consécration), absent depuis un bail, doit avoir plus de portée symbolique et pourrait accompagner les déplacements de l'empereur, mais je dois bien reconnaitre que le type est parfaitement intégré à des émissions régulières.
 necpa

myriam a écrit:
Par ailleurs de quel « retour » parles-tu si tu choisis l’année 338 pour l’entrevue de Viminacium? Certains la datent de l’été 337, d’autres en juin 338. Pour mettre tout le monde d’accord, il pourrait y avoir eu deux rencontres, l’une en Pannonie, (celle dont parle Julien II), et l’autre un an plus tard à Viminacium. C’est peut être ce que tu as retenu finalement?

En effet Very Happy , j'adhère à la thèse des 2 rencontres avec un nouvel arrangement "territorial" lors de la seconde  Wink
Al.cofribas
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 4381
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 53
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum