Nummus bible II
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique

Aller en bas

Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique  Empty Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique

Message par crispus le Dim 24 Mai 2015 - 23:14

Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique  0589210

Bustes accolées de SKELA (sur le cou) et METTERNICH (sur le front)
CHEF DES EGORGEURS AUTRIC - MINISTRE GOUVERNANT D'AUTRICHE autour des bustes

en dessous :
CITOYENS DE GALLICIE
EGORGES CRUELLEMENT
????    STIPENDI
DE L'EMP FERDINAND II
FEV 1846

Il me reste de cartouches à décripter

Trouvée ce jour, cette médaille uni-face m'a intriguée, après quelques recherches j'ai trouvé ce texte.
Cette médaille est probablement inédite

Le Massacre de Galicie

"Le Massacre de Galicie" aussi nommé "Insurrection des Paysans de 1846" ou « Soulèvement de Szela » (allemand : Galizisches Gemetzel ; polonais : Rzeź galicyjska ou Rabacja galicyjska) fut une insurrection des paysans polonais qui dura deux mois et qui contribua à mettre fin à un autre soulèvement - l’insurrection de la szlachta de Kraków, alors république libre - par le massacre de la szlachta de Galicie autrichienne au cours des mois de février et mars 1846. Cette insurrection voulait la suppression du servage et était dirigée contre les propriétés et droits seigneuriaux (p. ex. les châtiments corporels, les prisons seigneuriales, …).

Elle causa beaucoup de victimes et de destructions. Les paysans galiciens, principalement polonais, tuèrent environ un millier de membres de la noblesse et détruisirent plus ou moins 500 châteaux ou manoirs. Le gouvernement autrichien utilisa l'insurrection pour décimer la noblesse polonaise nationaliste qui envisageait une insurrection contre l'Autriche. Ce fut la plus importante révolte paysanne sur les terres polonaises au 19ème siècle.

Le massacre, mené par Jakub Szela, débuta le 18 février 1846. Dans trois districts : Sanok, Jasło et Tarnów, les groupes de Szela encerclaient et attaquaient les manoirs et les lieux habités.

Dans la Ville Libre de Kraków (République de Cracovie), quelques nobles démocrates essayèrent de persuader les paysans de se soulever contre l'Autriche. L'insurrection débuta en février de 1846 et recueillit le soutien des paysans les plus «avancés» de la région de Cracovie. Cependant, la plupart des paysans de la Pologne autrichienne (Galicie) étaient sous-alimentés à cause de mauvaises récoltes et, surtout, détestaient leurs seigneurs. Les paysans, incités par le pouvoir autrichien, attaquèrent la noblesse, pillèrent leurs biens et tuèrent les propriétaires qui comptaient parmi les chefs du mouvement indépendantiste. Les paysans les accusaient de leur faire subir la répression des autorités occupantes. Celles-ci les payaient pour chaque présentation d’un membre du Conseil de la ville de Tarnów ou d’un membre de la noblesse. En outre, les Autrichiens offraient de l'argent pour chaque tête tranchée de nobles polonais.

Une insurrection semblable de la szlachta était également planifiée à Poznań, mais la police a vite capturé les meneurs. En contraste, le responsable du district de Tarnów a paniqué et demandé l'aide des paysans.

Certains fonctionnaires autrichiens appelèrent la paysannerie de la province à être loyale à l'empereur et à résister contre la szlachta polonaise insurrectionnelle. La petite noblesse en tira comme leçon que les paysans polonais n'étaient pas sensibles à la cause du nationalisme polonais insurrectionnel et préféraient pour le moment s’en remettre à la dynastie des Habsburg. Beaucoup de nobles galiciens arrivèrent aussi à la même conclusion.
La République de Cracovie fut abolie et incorporée à la Galicie.

Le servage a existé en Galicie jusqu'au 22 avril 1848. Son abolition fut la conséquence immédiate de l’insurrection des paysans contre la noblesse polonaise locale. Le sort de la paysannerie de Galicie en fut fondamentalement amélioré.


Dernière édition par crispus le Lun 25 Mai 2015 - 21:52, édité 1 fois
crispus
crispus
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1260
Date d'inscription : 24/09/2010
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique  Empty Re: Un bout d'histoire de la Galicie par une médaille ciselée probablement unique

Message par Chut le Lun 25 Mai 2015 - 2:50

Un véritable document historique... Très intéressant, je ne connaissais pas ces évènements polonais qui semblent avoir été particulièrement sanglants.
Chut
Chut
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1539
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 29
Localisation : 33 - 16

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum