Circulation des monnaies

Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Circulation des monnaies

Message par Romulus41 le Ven 11 Oct - 17:40

Bonjour,

Une petite réflexion sur la circulation des monnaies durant les siècles. Savons nous si les sesterces du IIe avaient encore court au IVe ?
En étant plus pointu dans ma question : Un petit bronze d'un constantinien pouvait encore circuler au temps des valentiniens ?

On connait les dates de démonétisation des monnaies ''modernes'' mais qu'en est-il des monnaies romaines qui ont un passé vieux de plus de 400 années.

Merci. Wink
Romulus41
Romulus41
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 478
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 49
Localisation : Nord Loir et Cher

http://www.la-detection.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Ven 11 Oct - 21:10

Il est difficile de répondre à cette question.

On sait que Postume à la fin du IIIe siècle a frappé des sesterces, on peut donc en déduire que cette dénomination avait encore la cote à cette époque. D'ailleurs Postume a refrappé et recyclé un certain nombre d'anciens sesterces.

Les petits bronzes de Constantin ont probablement continué dans certaines régions isolées des circuits économiques à jouer un rôle de petites monnaies pour les achats de la vie quotidienne afin de pallier au manque de numéraires.
On trouve énormément d'imitations des monnaies constantiniennes en Espagne qui sont, semble-t-il, plus tardives. La plupart des monnaies ont probablement été fondues ou surfrappées par les empereurs qui ont succédé à Constantin I en commençant par ses propres fils au fur et à mesure que les monnaies retournaient dans les caisses de l'Etat ou étaient décriées par les autorités.

Seuls l'or et l'argent étant acceptés par l'Etat pour le paiement des impôts, on voit progressivement diminuer puis disparaître la production de bronze par les autorités et diminuer leur rôle économique. Les échanges du quotidien ont dû se contenter du stock des monnaies de bronze anciennes qui devaient continuer à circuler ou être imitées par la population.

scratch study scratch
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1082
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 48
Localisation : BELGIQUE

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par Romulus41 le Sam 12 Oct - 11:59

Bonjour et merci BEATISSIMUS SOL INVICTUS (il est long ton pseudo Very Happy ).

C'est un début de réponse qui, j'avoue, est compliquée à apporter. On ne trouve rien sur la démonétisation dans ces temps reculés de notre histoire.
Est-ce qu'un sesterce de Néron avait encore court sous Nerva ? Et ainsi de suite ... En gros lorsqu'il y avait changement de pouvoir, les monnaies du précédent empereur pouvaient-elles encore circuler ?

scratch
Romulus41
Romulus41
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 478
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 49
Localisation : Nord Loir et Cher

http://www.la-detection.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par rayban35 le Sam 12 Oct - 12:37

elagabale2000 quelque part nous a montré que pour le 4ème siècle cela c'était produit avec l'empereur officiel et la fin des Usurpateurs ainsi que pour Constance II avec les monnaies de Constans et Constantin II ont continué bien après leur mort, là nous sommes  avec la famille de CONTANTIN Ier mais la logique et la superficie de l'empire avec les moyens de communications de l'époque font que bien sur les monnaies du prédécesseur continuait à circuler du moins pendant un certain temps et étaient progressivement remplacées, mais les différentes dévaluations et réorganisation du système monétaire font que beaucoup de monnaie ancienne type Sesterce et As vu leur poids comparée au poids des nouvelles fait que certainement beaucoup de marchands avaient gardé des poids lourd dans des cachettes que nous retrouvons aujourd'hui, ce n'est qu'un avis perso mais qui tombe sous le bon sens. Very Happy Very Happy
rayban35
rayban35
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 4482
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 69
Localisation : Aleth

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par elagabale2000 le Sam 12 Oct - 12:50

Les monnaies pouvaient être utilisées à toute époque, une des preuves la plus évidente est la production des fibules monétéiformes carolingiennes qui pouvaient reprendre l'iconographie de monnaies datant, pour les plus anciennes, de l'époque gauloise :

https://www.academia.edu/8347773/un_fibule_mon%C3%A9teiforme_carolingienne_a_leffigie_dElagabale_par_J-P_Duchemin_et_D.Berthod

Il se retrouve régulièrement des résidus d'anciennes monnaies dans les dépôts
elagabale2000
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 25181
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 46
Localisation : Nîmes

https://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par Romulus41 le Sam 12 Oct - 12:57

Merci à vous deux.
Sympa ton article Dave Circulation des monnaies 688311

C'est vrai qu'il suffit de lire les inventaires de dépôts monétaires pour voir que, pour certains, on retrouve de tout. Exemple sur le dépôt de Rue dans la Somme
https://www.persee.fr/doc/pica_0752-5656_1989_num_3_1_1556

Donc on peut dire que certaines monnaies ont circulé pendant des décennies.

Ma réflexion s'éclaircit peu à peu. Encore merci. Wink
Romulus41
Romulus41
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 478
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 49
Localisation : Nord Loir et Cher

http://www.la-detection.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par elagabale2000 le Sam 12 Oct - 13:09

Dans le trésor d'Arnouville lès Gonesse, pour en prendre un au hasard dans ceux étudiés dans la série "Tresors monetaires" éditée par la BNF (n°III) sur 2394 sesterces as et dupondius les plus anciens dataient de Galba (68), le dernier de Gordien III (238 - 244) ; il ne s'agit pas de 200 ans de thésaurisation (les plus anciennes monnaies sont quasi lisses)
elagabale2000
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 25181
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 46
Localisation : Nîmes

https://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Sam 12 Oct - 16:39

Romulus pour ta facilité moi c'est BSI

Pour revenir à nos moutons….non nos nummi.

Dans le Trésor de Chitry, parmi les 2492 monnaies (de 268 à 324) , il n'y a que 8 antoniniani ou aurelianus d'avant 294 (réforme de Dioclétien) dont le plus ancien remonte au règne de Claude  II (cf. Trésors Monétaires XXV).
On ne peut pas dire que ces monnaies participent encore véritablement à la circulation.
Elles n'ont probablement plus cours légal à ce moment. Il s'agit de monnaies résiduelles mélangées aux monnaies ayant le même diamètre ou un diamètre similaire émises par les autorités.
Un exemple beaucoup plus proche de nous: les pièces de 10FF qui se mélangent à nos pièces de 1 euro et qui si on n'y prend garde finissent dans notre porte-monnaie. Il en va de même avec les 500 lires italiennes, les Bahts thaïlandaises,...avec nos 2 euros.

Je pense que tant que le système monétaire mis en place par Octave-Auguste est resté "inchangé", les monnaies de bronze ont continué à circuler et en remplir leur rôle de monnaie d'appoint quelque soi le nom de l'empereur qui y figurait. De nombreuses monnaies de "bronze" (as, dupondius, sesterce,...) ont cependant été selon les époques contremarquées par les autorités militaires ou civiles (VAR sur les monnaies trouvées à Kalkriese) pour prolonger et confirmer leur valeur ou le plus souvent surfrappées lors de leur retour dans les caisses de l'Etat et de leur retrait (pour cause d'usure par ex) de la circulation. J'ai déjà rencontré un as de Néron qui avait été frappé de Damnatio Memoriae dont le portrait était contremarqué par SPQR. J'ai aussi un as de Claude I surfrappé sur un as à l'autel de Lyon de Tibère.

Les sesterces semblent avoir eu beaucoup de succès en Gaule et en Germanie comme je le disais plus haut avec la production tardive de sesterces et doubles sesterces par Postumus. Les prix dans nos régions sont restés longtemps exprimés en sesterce HS plutôt qu'en denier  -X-.
On peut voir dans cette production de sesterces une persistance de l'usage des sesterces dans nos régions jusqu'à Postumus, ou simplement un façon pour cet empereur de se placer dans la continuité des empereurs du Haut-Empire, les Flaviens, par une émission de prestige sans lendemain. Il faut cependant croire qu'il y avait un besoin ou une demande bien réelle de la part de la population.

Les grands changements dans le système monétaire romain ont conduit à de grandes refontes des monnaies circulantes, mais pour les changements mineurs (diminution de diamètre, diminution de poids,..), on peut admettre que les monnaies continuent un temps à circuler en parallèle avec les mêmes valeurs avant qu'elles ne disparaissent d'elle-même par récupération et refonte par l'Etat ou par thésaurisation par les particuliers qui conservent et retiennent les exemplaires anciens et plus lourds et rejettent dans la circulation les monnaies les plus fiduciaires.

Une hypothèse qui me semble intéressante est l'usage des vieilles dénominations retirées de la circulation comme monnaies d'appoint à un niveau local.

Je m'explique: lors des pénuries de petites monnaies notamment dans nos régions sous Gallien, Aurélien, Probus,.. on a vu proliférer la production des imitations radiées ou minimi afin d'y pallier.
Comme pourrait-on expliquer le rôle économique de ces monnaies de nécessité?  
Ce ne peut-être qu'un rôle économique local et circonstanciel.

Pourrait-on imaginer que ces minimi soient échangés contre de la monnaie officielle et à quel taux de change?
Je ne pense pas que ces minimi aient pu un jour être acceptés ou échangés par l'Etat.

Comment pourrait-on expliquer qu'ils aient été acceptés dans les échanges locaux dans ce cas?
Il fallait un garant, une autorité émettrice locale, comme les coopératives ouvrières, les grands industrielles, les villes lors du conflit 14-18 qui émettaient des jetons, timbres et billets échangeables contre des denrées de première nécessité, contre des services ou qui se substituaient à la monnaie déficiente le temps que le conflit s'achève et étaient garantis et échangeables par l'autorité locale/émettrice lorsque la situation se serait rétablie.

Je viens de lire en partie le mémoire de Christian Lauwers: "Production et usages monétaires en Gaule du Nord (IIIe s. av. - IXe s. ap. J.-C.)" paru dans les Travaux du CEN et je pense qu'un parallèle pourrait être fait avec les pratiques des changeurs de Pergame qui sont exposées dans le rescrit de Pergame, lettre attribuée à Hadrien (Ch. Lauwers 2018, TCEN 19, p. 52-53). En rentrant à Pergame, le voyageur pouvait échanger ses deniers romains contre la monnaie émise par la ville qui seule pouvait être utilisée dans les échanges sur les marchés et boutiques de la ville et qui n'était acceptée que dans la ville et ses environs. Un denier (16 as) était échangé contre 17 assaria (monnaie de bronze) par les changeurs officiels de la ville. Les marchands pour acheter leurs marchandises à l'extérieure devaient à leur tour échanger les assaria contre des deniers au taux de 18 assaria contre un denier. Il en résultait un bénéfice non négligeable pour les villes qui avaient reçu de l'empereur de droit de frapper monnaie.

Si on transpose ceci dans le sujet qui nous occupe c-à-d. l'utilisation et la circulation de monnaies normalement démonétisées: les imitations radiées, les monnaies démonétisées, … ont pu et ont du jouer un rôle au niveau local lors de pénuries monétaires liées à un volume insuffisant de la production des monnaies de faible valeur par l'Etat, liées à un éloignement des circuits commerciaux ou dues à l'isolement géographique ou à la destruction du tissu économique lors des invasions. L'usage de monnaies "résiduels" démonétisés localement a pu être accepté faute de mieux car une autorité locale (la ville, un notable,...) en garantissait le change à un taux connu contre des espèces ayant un cours légal en dehors du microcosme économique où elles étaient acceptés. Plus proche de nous les fameux sous ou monnaies de cuivre (liards des derniers rois de France) qui ont continué à circuler comme des monnaies de 5 ou 10 centimes sous Napoléon III.


L'or et l'argent (de bon aloi) sont à mettre à part car les monnaies émises en ces métaux avaient une valeur intrinsèque bien réelle et négociable auprès des changeurs même si elles avaient été décriées et retirées de la circulation, à l'image de nos bons vieux Louis d'or ou Napoléon.

Là je fatigue study scratch scratch scratch
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1082
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 48
Localisation : BELGIQUE

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par Romulus41 le Sam 12 Oct - 17:01

Merci BSI pour ce bel exposé. Des hypothèses qui tiennent la route. Circulation des monnaies 2698908354
Romulus41
Romulus41
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 478
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 49
Localisation : Nord Loir et Cher

http://www.la-detection.com

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Sam 12 Oct - 18:30

Circulation des monnaies 49873 Wink Wink
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1082
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 48
Localisation : BELGIQUE

Revenir en haut Aller en bas

Circulation des monnaies Empty Re: Circulation des monnaies

Message par elagabale2000 le Sam 12 Oct - 19:12

Merci BSI Circulation des monnaies 49873
elagabale2000
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 25181
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 46
Localisation : Nîmes

https://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum