Constantin le barbare

Aller en bas

Constantin le barbare

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Lun 22 Oct - 22:27

Une petite barbare pour Constantin Ier 1,40g et 17mm.
Quelqu'un a une idée de l'origine de ces productions?
Atelier copié Lyon ou Rome ?



Le graveur a fait l'effort de déchiffrer la légende.

Les soldats au revers sont très particuliers et semblent ne pas vouloir de leur bouclier respectif. Ils me font penser à deux pantins de bois.


BSI


Dernière édition par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Mar 23 Oct - 11:33, édité 1 fois
avatar
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 231
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 47
Localisation : BELGIQUE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par Michel P le Lun 22 Oct - 22:57

Elle est jolie celle là! Heureusement qu'effectivement le graveur a bien imité les légendes, je n'aurais pas reconnu Constantin!
Je suis quasi certain que c'est Lyon à l'exergue (PLG).
avatar
Michel P
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1900
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par rayban35 le Lun 22 Oct - 23:11

Je parierai moi aussi pour Lyon et PLG, sort vraiment de l'ordinaire celui ci. Shocked
avatar
rayban35
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2775
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 67
Localisation : Aleth

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par elagabale2000 le Mar 23 Oct - 9:22

Ah oui, un style extra ! Les légendes sont respectées, on peut presque lui pardonner la gueule cassée de l'empereur à l'avers Ok avec mes camarades pour l'atelier de Lyon

Pour M. Depeyrot, les imitations frappées entre 330 et 341 (Gloria exercitus et types aux capitales) représentent 25 % du total des imitations du IV ème en France. Pour lui ce phénomène est lié à 2 facteurs : le 1er serait l'envoi de la plus grosse partie des émissions de l'atelier de Trèves cette période vers la Grande-Bretagne, ce qui permettait de rééquilibrer les stocks de monnaies de l'île qui n'a plus d'atelier depuis 325 ; le second phénomène est une très forte baisse des productions trévires à partir de 336 ce qui a entraîné une énorme production d'imitations au Nord de la Gaule qui ne s'est pas fait autant sentir dans des zones alimentées par Lyon et Arles.

Ce sont des monnaies de nécessité, indispensables au petit commerce et produites par des artisans locaux, productions tolérées par le pouvoir pour ce qui est des petits bronzes


Dernière édition par elagabale2000 le Mar 23 Oct - 12:08, édité 1 fois
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 22200
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Mar 23 Oct - 11:33

Merci au king pour le topo historique.

Merci à RAY et Mich pour les et les

Et Merci aux irréductibles Gaulois pour leurs fantaisies. On ne se lasse pas du côté surréaliste de nos ancêtres.




BSI
avatar
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 231
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 47
Localisation : BELGIQUE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par tarusate le Mar 23 Oct - 12:14

Il a le menton prognathe Constantin!! Très belle monnaie et king pour tes judicieuses informations
avatar
tarusate
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2089
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 68
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par Berkano le Mar 23 Oct - 13:54

elagabale2000 a écrit:
Ce sont des monnaies de nécessité, indispensables au petit commerce et produites par des artisans locaux, productions tolérées par le pouvoir pour ce qui est des petits bronzes

A propos de la tolérance supposée des imitations au IVème siècle, je préfère la conclusion plus nuancée de P. Bastien de son article « Imitations of Late Roman Bronze Coins – 318-363 » : « Les empereurs du quatrième siècle ne toléraient pas une infraction que leurs lois condamnaient énergiquement mais démontraient plutôt une incapacité à la contrôler ».  Les rescrits du code théodosien en sont une illustration.
avatar
Berkano
Micro nummus
Micro nummus

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par AK48 le Mer 24 Oct - 13:08

bonjour , je voudrais juste ajouter une petite touche , de monnaie barbare , point il n'y à et je préfere le terme " monnaie de necessité " pourquoi me direz-vous ? eh-bien il est évident de constater que pour produire à cette époque une monnaie de ce genre , sans machine , sans ordinateur , sans loupe et vu la petitesse de ces monnaies , il à fallu plus qu'un barbare pour la forger , je défie quicquonque aujourd'hui et avec les memes outils de me faire la meme monnaie , le forgeur de cette monnaie était un artiste et non un barbare , ceci n'est que ma pensée
avatar
AK48
Nummus
Nummus

Messages : 93
Date d'inscription : 26/11/2017
Age : 57
Localisation : Algerie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par elagabale2000 le Mer 24 Oct - 13:11

Barbare ne s'applique pas à l'artisan ni à son ethnie. Le contrefacteur, s'il n'était pas de condition servile, devait avoir la citoyenneté romaine (comme tous les hommes libres de l'empire depuis 215 et l'édit de Caracalla). Barbare s'applique au style de la monnaie, en opposition au style classique officiel
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 22200
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par BEATISSIMUS SOL INVICTUS le Mer 24 Oct - 18:26

LE king le dit très justement c'est le style qui est qualifié de barbare par opposition au style officiel.


Le graveur des coins ayant frappé ce petit bronze n'a pas voulu reproduire exactement les coins officiels puisque volontairement un des bras de chacun des soldats est placé sur leur poitrine respective.

Il n'y a pas volonté de tromper mais de pallier à une pénurie de numéraires permettant de continuer les échanges à un niveau local.

La période, qui a suivi les empereurs gaulois au début du règne d'Aurélien, a été marquée par une abondance de production de ces monnaies de nécessité avec des styles des plus fantaisistes imitant avec beaucoup de détachement les petits bronzes de Postumus , Tetricus, Gallien, Claude et même Aurélien dont la réforme monétaire ne semble pas avoir rencontré un franc succès (XXI).

La réforme d'Aurélien a même provoqué un inflation d'importance: le prix du blé en Egypte a vu son prix multiplié par 10. De là à penser que l'aurelianus passe d'une valeur de deux deniers à 20 deniers (XX pour I pourrait être vu comme une valeur faciale dans ce cas)

La réforme monétaire de Dioclétien avec l'intro du "follis" a provoqué la même inflation que l'"Edit du Maximum" a tenté d'arrêter.

La valeur de la monnaie fiduciaire en bronze argenté a certainement été fort surévaluée pour provoquer une telle réaction.


BSI
[/i][/i]
avatar
BEATISSIMUS SOL INVICTUS
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 231
Date d'inscription : 18/02/2017
Age : 47
Localisation : BELGIQUE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constantin le barbare

Message par AK48 le Mer 24 Oct - 19:40

merci de l'éclaircissement
avatar
AK48
Nummus
Nummus

Messages : 93
Date d'inscription : 26/11/2017
Age : 57
Localisation : Algerie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum