Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Aller en bas

Résolu Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par Al.cofribas le Mer 11 Avr - 14:59

Bonjour les amis, 2 petites questions :

Est ce que la traduction de l'"Histoire de l'Eglise" de Socrate de Constantiniple faite par M. Cousin fin XVIIeme pour le Dauphin est un document de travail toujours pertinent ? (1ère question) ICI : Traduction Cousin

2eme question :
Dans le Livre I, chap. II "Eusèbe Evêque de Nicomédie soutient l'opinion d' Arius.",
je cite ,

"Eusèbe Evêque de Nicomédie, et Théognis Evêque de Nicée, crurent que le temps de la mort de l'Empereur Constantin était un temps qui leur était favorable pour détruire la doctrine de la consubstantialité du Verbe, et pour introduire l'opinion d'Arius. Ils n'espérèrent pas néanmoins venir à bout de ce dessein, si Athanase retournait à Alexandrie. Ils s'efforcèrent donc d'empêcher son retour, et employèrent pour cet effet le même Prêtre qu'ils avaient autrefois employé pour faire rappeler Arius de son exil. Je dirai comment l'affaire se passa. Ce Prêtre-là avait été dépositaire du testament de l'Empereur Constantin, et l'avait porté à Constance son fils. Ce Prince y ayant trouvé les dispositions les plus avantageuses en sa faveur, qu'il eût jamais pu souhaiter, et la donation de tout l'Empire d'Orient, rendit de grands honneurs à ce Prêtre, et lui commanda de le venir souvent visiter. Quand il eut l'entrée libre à la Cour, il se fit connaître de l'Impératrice, et contracta habitude particulière avec les Eunuques...."

et

Livre I, chap. XXXIX - "Mort de l'Empereur Constantin."

"L'EMPEREUR Constantin tomba bientôt après dans une fâcheuse maladie, à l'âge de soixante et cinq ans. Etant parti de Constantinople, il alia par mer à Helénopole, pour prendre le bain des eaux chaudes qui sont aux environs de cette Ville. Mais la maladie s'étant augmentée, il différa d'user du bain, et partit d'Helénopole pour aller à Nicomédie. Quand il fut dans un des faubourgs, il y reçut le baptême. Il fit ensuite son testèrent, par lequel il laissa l'Empire à ses enfants, et leur en assigna à chacun une partie, comme il avait déjà fait avant sa maladie; Il accorda de grands privilèges aux villes de Rome et de Constantinople. II mit son testèrent entre les mains du Prêtre duquel nous avons parlé, et par les soins duquel nous avons dit qu'Arius avait été rétabli, et le chargea de le remettre entre celles de Constance son fils, à qui il avait donné l'Empire d'Orient. II ne survécut que peu de jours, et mourut en l'absence de tous ses fils. On dépêcha un courrier pour porter à Constance la nouvelle de sa mort.."

connait on à partir d'autres sources le nom de ce Pretre là ?



Dernière édition par Al.cofribas le Dim 22 Avr - 2:32, édité 1 fois
avatar
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2762
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 51
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par elagabale2000 le Mer 11 Avr - 17:50

Si le nom n'a pas été mentionné alors que le personnage est cité 3 fois peut être qu'il a été perdu ? En tous les cas c'est un disciple d'Arius ...

Pour ce qui est de la fiabilité du texte de Cousin je ne me prononcerait pas car je n'en sait rien
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 21057
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par myriam le Jeu 12 Avr - 0:24

D’avantage que la traduction, c’est le texte original qui pose problème. Sans aucun doute une lecture très édifiante pour un Dauphin de France mais trop orientée pour être une source fiable.

C’est Rufinus d’Aquilée qui vers 400 évoque pour la première fois l’existence d’un testament écrit, alors qu’Eusèbe de Cesarée ne parle que d’une volonté exprimée oralement d’une succession qui n’aurait concerné que les fils de Constantin. Aurait-il pu malgré sa proximité avec l’empereur et sa famille ne pas avoir eu connaissance de ce testament ou ne pas en faire état s’il le connaissait?

Que ce soit Rufinus, qui ajoute une suite à l’histoire ecclésiastique d’Eusebe de Césarée, Socrate de Constantinople ou Théodoret, écrivains chrétiens de la moitié du Ve siècle, il s’agit non seulement de conforter la légitimité de la progéniture de Constantin mais aussi de relativiser les sympathies ariennes de Constantin et de Constance.

Dans le premier cas, ce prêtre jamais nommé réussit à obtenir le retour d’exil d’Arius grâce à son influence sur Constantia, sœur de Constantin. Pour Constance II, ce serait le fait qu’il reçoive de ce même prêtre le testament de son père qui lui est si favorable qui aurait créé une sorte de sentiment de reconnaissance et de dette envers lui. L’arianisme de Constance serait la conséquence de l’influence grandissante d’un personnage intrigant et manipulateur.

Dans la même optique, la version de l’arien Philostorge, évoquant un empoisonnement de Constantin par les descendants de Théodora, n’a d’autre but que de dédouaner Constance du meurtre de ses cousins et oncles. Celui-ci n’aurait fait que respecter par piété filiale la dernière volonté de Constantin demandant à ses fils de le venger. Je ne peux que te renvoyer à nouveau à l’article de Burgess. Ça ne paraît pas crédible, je crois que tu risques de t’égarer si tu cherches un début de vérité dans tout ça.

Sinon ce prêtre arien pourrait être « Acace Le Borgne » (!) , qui succèdera à Eusèbe comme évêque de Césarée, mais rien ne l’atteste, il est juste cité sans conviction dans le livre de Le Nain de Tillemont dont tu nous as parlé.

avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8821
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par myriam le Dim 15 Avr - 23:14

Si je comprenais les raisons de ta curiosité concernant ce détail anecdotique d’évènements sujets à caution? Comme rien n’est sûr, si ce n’est pas Acace Le Borgne, tout est permis! Pourquoi pas Rasputinus, pour l’habileté de ce saint homme à influencer à deux reprises l’empereur régnant, grâce à l’ascendant qu’il exerce sur Constantia puis sur la belle Eusébie...
Ou Dédé la Tonsure ça irait bien aussi. lol!
Tu écris un roman historique? Wink
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8821
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par Al.cofribas le Lun 16 Avr - 0:49

Tant que ce n'est pas DéDé la saumure lol!

Pas du tout, en fait je rattrape un retard culturel (décés, funérailles et succession avec tout le protocole - relatio in numerum divorum... i tutti quanti) : J'essaie "d'embrasser" la séquence temporelle des Princes (puis Augustes) du 22 mai 337 à avril 40.

Il y a tout de même un fil conducteur, localiser les empereurs et avoir une idée précise des responsabilités territoriales de chacun et "mettre en musique" (classer) les émissions de consécration.

Mais tu as raison, plus je me documente et plus je me noie : les contradictions sont dingues.

en attendant, j'ai exhumé un quadrige attendu Wink
avatar
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2762
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 51
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par Al.cofribas le Dim 22 Avr - 2:31

A propos, pour le "pretre" mystérieux, plutot qu'Acace 'le Borgne", X. Lucien Brun (Constance ii - le massacre des princes) évoque Eutokios qui serait notre homme d'après Gélase de Cyzique (H. E.) ...ce que Seek tient pour légendaire dans Constantia  
avatar
Al.cofribas
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2762
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 51
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Socrate de Constantinople - Histoire de l'église

Message par myriam le Dim 22 Avr - 16:26

C’est un peu ce que je voulais dire, on peut s’amuser longtemps avec le nom d’un personnage qui n’a peut être jamais existé lol!
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8821
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum