Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Aller en bas

Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par Maximianus Herculius le Sam 21 Oct - 11:24

Voici une lettre de Julien II.

Julien à Philippe.

Oui, j'en atteste les dieux, quand je n'étais que César, je t'ai écrit, et plus d'une fois, je pense. Depuis, j'en ai souvent eu le dessein, mais tantôt une chose, tantôt une autre, m'en ont empêché; et en dernier lieu, mon amitié de loup (03) avec le bienheureux Constance à cause de mon élévation à l'empire. Car je me suis bien gardé d'écrire à qui que ce fût au-delà des Alpes, de peur de susciter à quelqu'un des affaires désagréables. Regarde donc comme un témoignage de mon amitié cette lettre que je t'adresse, car la langue parfois répond mal à la pensée.

Peut-être y a-t-il des particuliers qui tirent quelque gloire et quelque vanité de recevoir des lettres d'un empereur, et qui les montrent aux ignorants comme des bijoux à des gens qui n'en connaissent point la valeur. La véritable amitié se fonde avant tout sur la ressemblance d'humeur (04). On se lie encore quand on a l'un pour l'autre une estime vraie, sincère, et que celui qui l'emporte par la fortune ou par l'esprit n'est aimé qu'à cause de sa douceur, de sa modération et de sa sagesse. Mais voilà une lettre bien prétentieuse et bien bavarde. Aussi me reproché-je souvent de les faire trop longues et de jaser trop, lorsque je devrais, en bon pythagoricien, mettre un frein à ma langue. J'ai reçu tes gages d'amitié, une phiale d'argent qui pèse une mine et une pièce d'or (05). J'avais dessein, comme tu me le demandais, de te faire venir auprès de moi; mais voici le printemps qui arrive : les feuilles poussent aux arbres; les hirondelles qu'on n'attend pas encore, vont, en arrivant, nous faire sortir, nous autres soldats, de nos maisons et nous envoyer au-delà des frontières. Nous passerons par chez vous; et rien ne me sera plus agréable que de te rencontrer, si les dieux le veulent, au milieu des tiens. J'espère que ce voyage ne tardera point, à moins que quelque mauvais génie n'y mette obstacle : c'est le souhait que nous adressons aux dieux.


Le texte grec donne χρυσού νόμισμα (chrysou nomisma). Ça me semble un peu léger d'offrir un solidus à l'empereur. D'ailleurs, l'édition des Belles Lettres commente en disant qu'il s'agit peut-être d'un médaillon ou d'un autre truc.
Qu'en pensez-vous? Que désigne νόμισμα en 362-363?
avatar
Maximianus Herculius
Maiorina
Maiorina

Messages : 160
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par elagabale2000 le Sam 21 Oct - 16:07

Vu le succès de mes dernières réponses à une de tes questions :

http://www.nummus-bibleii.com/t9079-combinaison-vrbs-roma-gloria-exercitvs

J'ai bien peur de ne pas pouvoir être trop éclairant ...

Le nosmima est le nom générique de la monnaie. Cette fameuse monnaie d'or envoyée par l'ami Philippe est peut être un statère de Macédoine au nom de Philippe II ou d'Alexandre III le grand. Pour ce grand hellénophile c'est un cadeau de choix
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 21325
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par Maximianus Herculius le Sam 21 Oct - 16:33

Une monnaie de collection? Je n'y avais pas pensé !
C'est vrai qu'un tour dans le Bailly montre que nomisma designe une monnaie ayant (eu?) cours. Difficilement applicable à un médaillon.

(désolé de ne pas t'avoir remercié pour ton éclairage sur l'autre sujet)
avatar
Maximianus Herculius
Maiorina
Maiorina

Messages : 160
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par myriam le Dim 22 Oct - 21:03

Effectivement on pourrait hésiter, νόμισμα est bien la traduction grecque de solidus, attestée depuis le IVe siècle sur des papyri égyptiens de comptes.

Mais je suis d'accord, il faut sûrement prendre νόμισμα au sens large de monnaie, un solidus comme présent serait bien mesquin, et on ne préciserait pas χρυσού. Sans doute une monnaie d'or de prestige qui n'a peut être plus déjà cours, l'hypothèse de David est intéressante.

Un peu comme nummus qui signifie depuis la période républicaine argent, (petite) monnaie, mais qui sera utilisé plus tard pour désigner le follis de Dioclétien.

Et si le mot solidus ne sert aujourd'hui qu'à désigner la monnaie d'or succédant à l'aureus, on disait déjà solidus aureus (ou solidus argenteus pour les monnaies d'argent) pour en distinguer la qualité en poids et en pureté bien avant l'introduction du solidus constantinien. Ensuite les deux mots ont été utilisés indistinctement pour la monnaie d'or au 1/72e, puis solidus s'est imposé seul.
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8929
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par Maximianus Herculius le Lun 23 Oct - 10:22



Julien me semble encore plus sympa en l'imaginant numismate.
Déjà qu'en lisant ses lettres...

myriam a écrit:un solidus comme présent serait bien mesquin, et on ne préciserait pas χρυσού.
Surtout accompagné d'une coupe d'une mine d'argent!
avatar
Maximianus Herculius
Maiorina
Maiorina

Messages : 160
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par myriam le Mer 25 Oct - 0:33

Maximianus Herculius a écrit:

Julien me semble encore plus sympa en l'imaginant numismate.
Déjà qu'en lisant ses lettres...

A toi aussi ça te fait ça?  lol!
"L'amitié de loups" qui unissait Julien et Constance, jolie formule!

La lettre parle d'un départ imminent qui pourrait être celui de la campagne contre les Perses, et elle daterait de la fin de l'hiver 362/363. Julien dissuade cet ami de le rejoindre, parce que sa route passera par chez lui. On connaît les étapes de ce voyage, qui part d'Antioche, avec des haltes à Hierapolis, Batné, Carrhes... Ce Philippe habite sans doute quelque part sur le trajet, aux confins orientaux de l'Empire romain. Mais ça ne nous donnera pas la monnaie...   erkimimi
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8929
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par Maximianus Herculius le Jeu 26 Oct - 11:04

Oui oui, les lettres sont classées par ordre chronologique. Elles datent surtout de sa route pour l'Orient et de ses préparatifs à Antioche.
avatar
Maximianus Herculius
Maiorina
Maiorina

Messages : 160
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du terme νόμισμα dans une lettre de Julien II

Message par Chut le Jeu 16 Nov - 21:39

Intéressant document.
avatar
Chut
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1524
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 27
Localisation : 33 - 16

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum