Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Aller en bas

Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Chut le Ven 30 Juin - 22:59

Une page en anglais pour faire avancer le débat : frappe sur flans préchauffés, ou sur flans à température ambiante ?

http://www.calgarycoin.com/reference/articles/strikingtemperature/strikingtemp.htm

Very Happy
avatar
Chut
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1524
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 27
Localisation : 33 - 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Invité le Ven 30 Juin - 23:23

cheers cheers cheers très intéressant et ça corrobore certains éléments que j'avais remarqué , allant dans ce même sens ...!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par myriam le Sam 1 Juil - 2:44



Si j'ai bien compris (?) , à la différence du fer par exemple, tous les métaux et les alliages rencontrés dans les monnaies antiques ont une malléabilité suffisante pour être frappés à froid.

La technique la plus simple, et donc celle vraisemblablement utilisée, serait de recuire les flans quelques minutes pour annuler l'effet de durcissement du métal ou de l'alliage écroui, après quoi ceux-ci retrouvent leur malléabilité naturelle qui n'est alors plus dépendante de la température, la frappe pouvant ainsi se faire sur des flans à température ambiante.

Les deux vidéos de frappe à froid n'apportent pas grand chose, la première tient plus du gag que de l'archéologie expérimentale  lol! , la deuxième est celle de l'atelier de Melle dont on a déjà parlé. Le but de cette étude était surtout de mesurer l'usure des coins au fur et à mesure des frappes d'une monnaie imitant le tetradrachme athénien à la chouette, et non de comparer expérimentalement les avantages respectifs des frappes à chaud ou à froid. Au passage les archéologues reconnaissent que la méthode de fabrication des flans choisie (métal en fusion versé dans des cupules creusées dans un moule réfractaire) n'est sans doute pas celle qui était utilisée pour ce type de monnaie, en raison de la trop grande variabilité du poids des flans ainsi obtenus.
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8883
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par elagabale2000 le Sam 1 Juil - 9:19

Merci, très intéressant
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 21198
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Invité le Sam 1 Juil - 10:17

myriam a écrit:

Au passage les archéologues reconnaissent que la méthode de fabrication des flans choisie (métal en fusion versé dans des cupules creusées dans un moule réfractaire) n'est sans doute pas celle qui était utilisée pour ce type de monnaie, en raison de la trop grande variabilité du poids des flans ainsi obtenus.

En fait , le moule est une bonne idée , à condition que les cavités soient de vraies cupules inversées et non des cylindres droits , et que le métal ne soit versé en fusion sur un moule froid .....!!! Wink Wink

Un métal en copeaux ou en granulés placé dans les cupules de moules installés en quantités à plat dans un four ensuite chauffé à fusion , puis refroidi , permet d'obtenir une grande quantité simultanée de flans convexes d'une grande précision métrologique ...... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Chut le Sam 1 Juil - 12:23

BRUTUS a écrit:
myriam a écrit:

Au passage les archéologues reconnaissent que la méthode de fabrication des flans choisie (métal en fusion versé dans des cupules creusées dans un moule réfractaire) n'est sans doute pas celle qui était utilisée pour ce type de monnaie, en raison de la trop grande variabilité du poids des flans ainsi obtenus.

En fait , le moule est une bonne idée , à condition que les cavités soient de vraies cupules inversées et non des cylindres droits , et que le métal ne soit versé en fusion sur un moule froid .....!!! Wink Wink

Un métal en copeaux ou en granulés placé dans les cupules de moules installés en quantités à plat dans un four ensuite chauffé à fusion , puis refroidi , permet d'obtenir une grande quantité simultanée de flans convexes d'une grande précision métrologique ...... Wink

Tout ça sent l'expérience...
Bon, ils arrivent ces deniers au poignard ? Tu sais que les grandes ventes de septembre sont en préparation.
avatar
Chut
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1524
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 27
Localisation : 33 - 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Invité le Sam 1 Juil - 12:29

lol! lol! lol!

Pas encore prêt ....Il faudra attendre les ides de mars ...!!! :brutus: lol! lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par myriam le Dim 2 Juil - 0:29

lol!  lol!

Archéo-expérimentateur ça t'irait vraiment comme un gant mais je ne sais pas si ça nourrit son homme et encore moins sa famille... Mieux vaut prévoir en effet une petite production personnelle vendue sous la chlamyde.   drunken

N'hésite pas, plus c'est gros mieux ça passe, ici un padouan à la légende veni vidi vici, dans un article sur "les millionnaires de Rome", à lire dans le dernier numéro d'Histoire et Civilisations co-édité par le Monde, se retrouve catalogué comme sesterce de Jules Cesar du Ier siècle avant JC (sic!)




Il faudrait innover, alors pourquoi pas un tétradrachme inédit de Syracuse de Hieron II, avec au revers une ronde de dauphins entourant la légende Eurêka?  

Tu ferais sûrement un malheur avec quelques démonstrations à destination du public, du porte-coin rotatif à la fabrication des flans en passant par le mystère-des trous-de-provinciales enfin percé (!), et clou du spectacle qui ravira les touristes les plus blasés, le fameux lancer brutusien du marteau sur les tuiles du voisin quand la manip a foiré. :brutus:
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8883
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Invité le Dim 2 Juil - 9:59

nananah nananah nananah lol! lol! lol! bises bises

Va falloir attendre un peu pour ces démonstrations archéo-experimentales , j'ai actuellement un peu trop de mou et de dur dans la main ...!!! lol! lol! lol!

Mais sans plaisanter , si j'avais le temps , les moyens , et une équipe allant du forgeron traditionnel à l'archéologue en passant par un ingénieur métallugiste et un ergonomiste industriel , on pourrait tester et valider ou non de nombreuses choses ...!!!! drunken drunken drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par myriam le Dim 2 Juil - 14:44

BRUTUS a écrit:

Va falloir attendre un peu pour ces démonstrations archéo-experimentales , j'ai actuellement un peu trop de mou et de dur dans la main ...!!! lol! lol! lol!
:INFODUJOUR: Mais Brutus tu n'as pas à te justifier d'avoir d'autres occupations plus prenantes!  
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8883
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappe sur flans chauds, ou sur flans froids ?

Message par Invité le Dim 2 Juil - 14:48



Pour une fois , je n'ai pas vraiment réfléchi aux interprétations vicieuses possibles ..!!! lol! lol! lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum