Valens en Gaule

Aller en bas

Valens en Gaule

Message par Toc le Mar 27 Juin - 22:57

Bonsoir à tous,
Une question me taraude. Comment Valens a-t-il pu faire frapper des monnaies en son nom à Lyon et Arles entre 367 et 375 alors que c'est son frère qui avait l'Occident et qu'ils ne se sont pas fait la guerre ? Et comment sait-on que ces frappes n'ont pas plutôt eu lieu fin 375 entre la mort de Valentinien Ier et l'acclamation de ses fils ? Merci.
avatar
Toc
Maiorina
Maiorina

Messages : 118
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valens en Gaule

Message par elagabale2000 le Mer 28 Juin - 6:31

Licinius aussi a eu des frappes en Occident.

Même si l'empereur ne contrôlait pas une partie de l'empire il y avait des frappes en son nom pour confirmer sa reconnaissance et, surtout, affirmer une certaine unité de l'empire
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 21325
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valens en Gaule

Message par Toc le Mer 28 Juin - 13:59

Salut et merci, Elagabale, je n'aurais pas pensé. Bonne journée.
avatar
Toc
Maiorina
Maiorina

Messages : 118
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valens en Gaule

Message par myriam le Mer 28 Juin - 21:20

Oui, c'est une règle générale, tous les empereurs depuis la tétrarchie, frappent pour leurs collègues impériaux, sauf inimitié particulière. Ces interruptions de frappe sont d'ailleurs pleines d'enseignements quand elles surviennent.

Sans surprise, Valens est très bien représenté dans tous les ateliers occidentaux et jusqu'en Pannonie, comme Valentinien l'est de son côté dans les ateliers d'Orient.


Toc a écrit:Et comment sait-on que ces frappes n'ont pas plutôt eu lieu fin 375 entre la mort de Valentinien Ier et l'acclamation de ses fils ? Merci.

Ta question pour Valens vient sans doute du fait que de l'avènement de Valentinien et jusqu'à la mort de Valens, les revers sont plutôt monotones (limités en gros pour les moyens bronzes aux types SECVRITAS REIPVBLICAE et GLORIA ROMANORVM)

Tout au plus voit-on pour certains ateliers de Gaule une répartition par type de revers.
Par exemple à Lyon, SECVRITAS REIPVBLICAE est en principe réservé à Valens et GLORIA ROMANORVM à Valentinien. Les deux revers y sont par contre utilisés pour Gratien.

Autre particularité à Arles, alors que les deux revers sont largement partagés entre Valens et Valentinien, Gratien bénéficie pour ce même atelier d'un 3e revers spécifique, GLORIA NOVI SAECVLI, et ne "réintégrera" les deux revers principaux qu'à la mort de Valentinien.

A Trèves, les deux revers sont indifféremment utilisés pour les deux empereurs seniors et le jeune Gratien. Un 3e revers propre à Trèves mais qui ne brille pas par son originalité, légende GLORIA ROMANORVM reprenant la victoire à la palme du revers SECVRITAS, et un très rare revers GLORIA ROMANORVM à la porte de camp. Peu de fantaisie donc pour ce monnayage... Ce n'est pas beaucoup plus varié à l'est.


Mais si les types restent inchangés, les signes d'émission, combinaisons d'exergues variés et de symboles dans le champ, permettent de séparer assez facilement les 3 périodes (364/367:Valentinien/ Valens, 367/375: Valentinien/Valens/Gratien, et 375/378: Valens/Gratien/ Valentinien II)

Petit aperçu pour Arles:







C'est très parlant non?  lol!  lol!

On découvre au passage grâce à ces signes d'émission que Valentinien II est beaucoup moins bien servi que son frère au début de son règne dans les ateliers de Gaule, il est ainsi totalement occulté à Lyon jusqu'en 378, mort de Valens, et n'apparaît qu'aux toutes dernières émissions d'Arles et de Trèves.
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8929
Date d'inscription : 25/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valens en Gaule

Message par Toc le Jeu 29 Juin - 22:26

Salut Myriam. Je suis une fois de plus ébahi devant la précision de ta réponse. Chacune des réponses que tu m'as faites est une monographie à elle seule. L'existence de revers spécifiques ou absents à tel ou tel empereur coexistant me révèle une dimension insoupçonnée de la numismatique tardo-impériale.

Je vous remercie tous les deux de me faire partager vos connaissances et votre passion de cette science.
avatar
Toc
Maiorina
Maiorina

Messages : 118
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valens en Gaule

Message par Michel P le Jeu 29 Juin - 23:19

Myriam
avatar
Michel P
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1421
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum