Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Aller en bas

Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par myriam le Mer 11 Jan - 12:14

Je ne sais pas très bien où mettre ce post mais en voyant passer sur la dernière vente CNG, deux exceptionnels diplômes militaires de soldats de la garde prétorienne, je ne résiste pas à vous présenter l'un d'entre eux, daté de 248 ap. JC.








http://cngcoins.com/Coin.aspx?CoinID=325017

Ces diplômes militaires sont des copies remises aux soldats des originaux publiquement exposés à Rome notifiant le congé ("honesta missio") accordé après 16 années (pour la garde prétorienne) de bons et loyaux services (après 20 ou 25 ans pour les légionnaires ou les auxiliaires). Ils se présentent sous forme de deux tablettes de bronze inscrites sur chacune de leurs faces.

Leur formulation reste inchangée depuis le début de l'empire, d'abord la titulature impériale (ici de Philippe I) suivie de toutes les unités concernées, le rappel par ce certificat de démobilisation de l'obtention des droits de citoyenneté pour leurs concubines et descendants, et du droit à un mariage reconnu légalement (conubium) pour une seule femme(!), suivi de la date, et pour la copie remise individuellement, du nom et de l'unité du soldat, (ici la Cohors V Praetoria Philippiana Pia Vindex) et du lieu de son dernier cantonnement, (Ulpia Pautalia en Thrace). La dernière face liste les sept signatores authentifiant l'acte. (2e tablette, photo gauche)

Depuis Domitien les originaux étaient placardés dans un même lieu, invariablement précisé sur ces diplômes: "IN MVRO POST TEMPLVM DIVI AVG(VSTI) AD MINERVAM", sur un mur à l'arrière du temple d'Auguste divinisé près (du sanctuaire) de Minerve, que l'on situe au pied du Palatin.




Ce temple dont il ne reste presque plus rien est visible sur quelques monnaies.
D'abord hexastyle aux colonnes doriques comme sur ce sesterce de Caligula frappé peu après sa dédicace en 37, reconstruit par Domitien qui lui accole le sanctuaire de sa déesse tutélaire après l'incendie de 80, puis restauré sous Antonin, où l'on constate qu'on est passé à un temple octostyle d'ordre corinthien. On n'y voit malheureusement ni le sanctuaire accolé au temple ni le fameux mur...  




https://www.acsearch.info/search.html?id=1179057




https://www.acsearch.info/search.html?id=121852


Mais le sanctuaire de Minerve pourrait bien être celui représenté sur ce sesterce de Domitien à l'égide (j'espère que je n'ai pas choisi un faux, il y en a de redoutables dont un ou deux au B.M  scratch )




https://www.acsearch.info/search.html?id=973354

Les diplômes militaires de prétoriens sont très rares, ils concernent le plus souvent les soldats des troupes auxiliaires ou les marins, et on n'en a retrouvé aucun pour les légionnaires.

Les deux tablettes étaient solidarisées par un lien métallique passant dans les trous ménagés à cet effet, lien ensuite scellé par les cachets des sept témoins cités. Il semble qu'elles aient été en plus soudées. Les faces internes rendues non visibles étaient en général gravées plus grossièrement que les faces externes, on le vérifie bien ici. Le nom du bénéficiaire (souligné en rouge M. AVRELI M F DIZAE ) n'est pas très facile à lire et pourtant c'est lui qui donne à ce document toute son utilité.

Car ce diplôme n'était pas qu'honorifique. Il permettait à son propriétaire de faire valoir ses droits de vétéran, lorsque des terres lui étaient attribuées notamment. Ces tablettes étaient alors ouvertes, prouvant que l'identité du soldat visible à l'extérieur correspondait bien à celle inscrite à l'intérieur.

Marcus Aurelius Diza, le prétorien en question, a probablement suivi l'empereur en Thrace à la fin de son service qui se termine pour lui par chance en 248, date des jeux du millénaire célébré en grande pompe à Rome, et surtout l'année précédant la défaite de Philippe face à l'usurpateur Dèce à la bataille de Vérone, à laquelle participa la garde prétorienne.

Ces prétoriens constituaient un corps d'élite particulièrement redouté, à la fois protection rapprochée et menace permanente pour le prince régnant en cas d'instabilité politique ou militaire. Leur versatilité est illustrée encore une fois à cette période: Peu après la bataille de Vérone de 249, ce sont les mêmes prétoriens qui assassinent à Rome le jeune Philippe II et qui se rallient à Dèce. Nul doute malgré tout que les jeunes compagnons de ce Marcus Aurelius Diza aient eux aussi reçu, s'ils ne sont pas morts avant, leur diplôme d'"honesta missio" en fin de carrière! erkimimi
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8957
Date d'inscription : 25/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par elagabale2000 le Mer 11 Jan - 17:30

Merci pour ce magnifique document et son explication historique. Marrant l'histoire du droit de citoyenneté qui a été accordé à tous les citoyens libres de l'empire par Caracalla. Il s'agit sans doute d'une formule immobilisée
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 22412
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 45
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par caius lucius le Mer 11 Jan - 17:59

Merci Mimi, je connaissais déjà cette histoire mais connais-tu l'histoire du plan de Rome placé non loin de ce temple ?
avatar
caius lucius
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 269
Date d'inscription : 11/03/2016
Age : 27
Localisation : strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par Didier le Mer 11 Jan - 19:52

Très intéressant, Merci mimi
avatar
Didier
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2427
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 64
Localisation : Aix en Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par Invité le Mer 11 Jan - 20:57

Myriam ...!!!!

Je me pose une question toutefois , si ce type de diplôme étaient accroché dans une zone publique , il devait au vu du nombre de soldats et du turn over , y avoir une quantité énorme de diplôme en permanence ...???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par volubilis le Mer 11 Jan - 21:27

Merci myriam, toujours très intéressant de te lire

volubilis
Double Maiorina
Double Maiorina

Messages : 411
Date d'inscription : 19/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par myriam le Mer 11 Jan - 22:05

Marrant l'histoire du droit de citoyenneté qui a été accordé à tous les citoyens libres de l'empire par Caracalla. Il s'agit sans doute d'une formule immobilisée


Peut être mais ce n'est pas sûr. En fait ces diplômes militaires disparaissent pour les troupes auxiliaires dès le début du IIIe siècle (quelques années avant l'édit de Caracalla) pour cette raison même, et les rares exemplaires retrouvés après cette date (le plus récent date de 306) sont ceux destinés à des prétoriens.

Ce droit au conubium ne pouvait exister en principe qu'entre deux personnes ayant la citoyenneté romaine, or depuis que les prétoriens depuis Septime Sévère n'étaient plus d'origine italienne mais recrutés largement au sein des légions, ils avaient plus souvent qu'auparavant des compagnes de "droit pérégrin" dont fait mention ce diplôme.

Le ius conubii (droit au mariage légal) est ici accordé "même s'ils se sont unis avec des femmes de droit pérégrin",  ETIAMSI PEREGRINI IVRIS FEMIN(as) IN MATRIMONIO SVO IVNXERINT

Les droits qui en découlent (citoyenneté et conubium) s'appliquent dès lors aux enfants nés auparavant de cette union, "comme s'ils étaient nés de deux citoyens romains".

Ceci sous-entendrait que le conubium qui est pourtant en principe un droit inhérent à la citoyenneté n'était accordé qu'à la fin de leur service pour certains militaires, dont les prétoriens.


Si ce type de diplôme étaient accroché dans une zone publique , il devait au vu du nombre de soldats et du turn over , y avoir une quantité énorme de diplôme en permanence ...???

Ce n'étaient pas les diplômes individuels qui étaient affichés, mais l'avis de congé de soldats démobilisés en même temps et appartenant à plusieurs ailes ou cohortes réunies.

Ici par exemple cela concerne les prétoriens qui arrivent au terme de leur service militaire dans les 10 cohortes prétoriennes philippiana pia vindex, "IN COHORTIBVS PRAETORIS PHILIPPIANIS DECEM I II III IIII V VI VII VIII VIIII X PIIS  VINDICIBVS", en gros le texte affiché devait correspondre à celui de l'extérieur de la première tablette. On rajoutait sur le diplôme le nom le rang et les états de service personnels du propriétaire, et les noms des signatores du document.

@ Caius  Je ne sais pas si tu parles de la FORMA VRBIS SEVERIANA, car celui-ci était fixé sur un mur (ce mur existe toujours car il a été intégré dans la construction d'une église) du forum de la Paix, dans la zône des forums impériaux, donc assez éloigné du temple d'Auguste?
avatar
myriam
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 8957
Date d'inscription : 25/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par Dardanvs le Jeu 12 Jan - 12:28

Je vais me lire tout ça se soir ! Merci mimi bises
avatar
Dardanvs
Webmaster
Webmaster

Messages : 10135
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 34
Localisation : Théopolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par rayban35 le Ven 13 Jan - 11:27

Merci myriam de toutes ces infos, je savais qu'au bout de leur service ceux qui étaient encore vivant pouvait retrouver la vie civile mais je ne savait pas qu'il y avait toute cette procédure.
avatar
rayban35
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2831
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 68
Localisation : Aleth

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par Michel P le Ven 13 Jan - 12:42

Encore une fois un super article!
Merci myriam.
avatar
Michel P
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2001
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diplôme militaire sous Philippe l'Arabe

Message par Chut le Dim 22 Jan - 2:06

Un document exceptionnel. Merci de l'avoir signalé ! Ce prétorien avait peut-être accompagné Gordien III lors de sa grande campagne orientale. Shocked  
avatar
Chut
Miliarense léger
Miliarense léger

Messages : 1539
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 27
Localisation : 33 - 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum