les revers de constantin le grand

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les revers de constantin le grand

Message par Invité le Dim 4 Déc - 0:55

je me suis lancé un drole de défi. reproduire tous les revers de Constantin Ier et les décrire (c'est un essai donc évolutif..)



AETERNA PIETAS (éternelle piété)

Constantin debout à droite en habit militaire, tenant une globe et une haste (frappé après sa mort)

En mai 337, Constantin le Grand décède après plus de trente ans de règne. Pour la circonstance et en sa mémoire, de petites pièces posthumes sont frappées. Celles-ci présentent, au revers l'empereur debout tenant une haste et un globe (AETERNA PIETAS – « La piété éternelle »).


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 22:02, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Dim 4 Déc - 0:56

Superbe ....!!!!!

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Dim 4 Déc - 2:02



BEATA TRANQVILLITAS (l'heureuse tranquillité)
autel surmonté d'un globe, divisé en quatre parties chacune pointée, au-dessus du quel sont deux ou trois étoiles ; on lit sur l'autel VOTIS XX (vœux pour vingt années de règne)


Annexe I Beata Tranquillitas

Sous cette légende de revers de petits bronzes produits sous Constantin et ses fils (RIC 166 sq., 188 sq., 254, 342, 389) en 322-323 par les ateliers de Londres, Lyon et Trêves, on trouve la représentation d'un globe posé sur un cippe inscrit vot-is-xx, et surmonté de trois étoiles. Nous avons la chance d'en posséder un très grand nombre de coins pour chaque atelier, ce qui nous permet de voir reproduire une série de types bien définis, qui se répètent sans modification, non seulement


Fig. 53 - Divers types de globes attestés sur les revers Beata Tranquillitas de Constantin.

d'un coin à l'autre, mais encore d'un atelier à l'autre : il y a donc tout lieu de croire que les types ainsi inventoriés étaient déjà présents sur l'ensemble des ébauches envoyées aux divers ateliers et reproduits scrupuleusement par les copistes.

1) globes quadripartites constellés : tous ateliers, Constantin I et II, Crispus. La ligne horizontale est parfois différenciée des autres, soit par une ligne double, soit par une série de points disposés entre ces deux lignes; on a, à l'évidence, voulu désigner le Zodiaque.

2) les mêmes, coupés par une troisième ligne oblique : Constantin I et II, Cris-pus ; 9 attestations, dont 8 à Trêves et une à Lyon ; cinq de ces dernières ont également distingué tantôt une seule, tantôt deux des lignes : on a dans quatre cas correspondant au trois empereurs et à quatre coins différents de revers une hiérarchie entre une ligne simple, une ligne double et une ligne pointillée, dans lesquelles on croit devoir comprendre respectivement l'équateur, la voie lactée et le Zodiaque. On a également rencontré sur une monnaie de Constantin frappée à Trêves un exemple unique de globe divisé en huit quartiers.

3) un type beaucoup plus complexe, qui va retenir notre attention, et qui se divise en trois séries : un globe orné au tiers supérieur d'une large bande ornée de traits verticaux et au tiers inférieur d'un arc de cercle; une bande verticale coupe la figure en son milieu et s'interrompt au niveau de l'arc de cercle ; on en a compté douze exemplaires de coin différent, répartis entre les trois personnages impériaux et les ateliers de Londres et de Trêves.

Plus rarement, dans un exemplaire de Lyon et un autre de Trêves au droit de Constantin I, l'espace compris entre l'arc de cercle inférieur et la bande horizontale hachurée est occupée par une bande diagonale; enfin, dans quelques cas, on se trouve en présence d'une figure symétrique, avec deux arcs de cercles répartis au voisinage du pôle; ces arcs de cercles sont des bandes comparables à la bande supérieure et sont coupées par une bande verticale.

L'ensemble de ces représentations est du plus haut intérêt, car il manifeste, dans le premier quart du IVe siècle, le désir évident de redonner un sens à des figures iconographiques conventionnelles: c'est ainsi que l'on tente d'individualiser les cercles entre eux : Zodiaque, voie lactée et équateur, ce qui nous permet en retour de justifier a posteriori l'interprétation céleste du groupe B. Les représentations les plus complexes sont les plus intéressantes, dans la mesure où elles échappent aux grandes catégories que nous avons tenté de définir; il semble qu'à partir de la tentative d'individualisation des cercles, on ait pu tenter d'aller plus loin en abandonnant l'archétype conventionnel au profit d'un archétype nouveau plus proche de l'objet scientifique, ce qui serait bien conforme à l'esprit de la renaissance des IVe et Ve siècles, qui a produit par l'intermédiaire de Macrobe ou Martianus Capella des textes d'une qualité scientifique au moins égale à celle d'un Cicéron, et qui semblait inusitée depuis. Les auteurs de ce type ont à l'évidence voulu substituer aux visions traditionnelles celle, plus fondée, de l'étagement horizontal de cercles de diamètre variable. L'obtention d'un canon de représentation semble toutefois ne pas s'être opérée sans mal : on a repris des exemplaires précédemment examinés les signes distinctifs, comme celui du Zodiaque, qui occupe désormais une position horizontale : certains graveurs ont de leur propre chef rajouté la ligne oblique du Zodiaque, ou créé deux bandes symétriques qui permettent de retrouver une sphère à cinq zones. L'original qui leur a été remis semble pourtant devoir être recherché dans la série la plus nombreuse, et s'explique sans doute par un relais de l'information : on doit avoir à l'origine deux groupes, l'un plus conventionnel, avec deux lignes se coupant à angle droit : on commence par individualiser le Zodiaque et lui restituer son inclinaison; on tente ensuite de montrer les zones célestes. Un maillon intermédiaire entre le dessin de l'un des archétypes et les graveurs aura mêlé les deux groupes en poussant trop au nord une bande décorée à la manière du Zodiaque et en conservant une bande parallèle au sud, voire les étoiles qui caractérisaient les décors les plus traditionnels ; on a ainsi un type hybride que certains ont tenté de rendre intelligible, dont nous avons le point de départ iconographique et dont nous pouvons restituer le point de départ théorique : une sphère à zones. Cet exemple nous illustre une fois de plus la relative incompréhension des modèles scientifiques et le poids de la tradition iconographique.

Pascal Arnaud
L'IMAGE DU GLOBE DANS LE MONDE ROMAIN mefra 1984


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 23:46, édité 7 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par elagabale2000 le Dim 4 Déc - 8:44

Magnifique ! Pour la BEATA tu réussis ce que nos ancêtres avaient beaucoup de mal à faire : respecter les perspectives
avatar
elagabale2000
Créateur du site
Créateur du site

Messages : 20052
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 44
Localisation : Nîmes

http://www.nummus-bibleii.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par fostyne le Dim 4 Déc - 8:48


_________________
avatar
fostyne
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 5062
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 40
Localisation : loiret

http://caiusoctavius.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Girus79 le Dim 4 Déc - 9:01


avatar
Girus79
Miliarense Lourd
Miliarense Lourd

Messages : 2441
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 53
Localisation : 79 St Maixent

http://detectionpoitouchare.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Siliquae le Dim 4 Déc - 9:11

elagabale2000 a écrit:Magnifique ! Pour la BEATA tu réussis ce que nos ancêtres avaient beaucoup de mal à faire : respecter les perspectives
Magnifique ! Pour la BEATA tu réussis ce que nos ancêtres avaient beaucoup de mal à faire : oublier le premier A !
avatar
Siliquae
Wikinummus
Wikinummus

Messages : 3097
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 60
Localisation : haute-Garonne

http://www.siliques.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Siliquae le Dim 4 Déc - 9:42

Mais comment fais-tu ça : en dessinant, à main levé, ou en scanant quelque chose pour redessiner dessus ?
En tout cas, ça ferai un beau GIF...
avatar
Siliquae
Wikinummus
Wikinummus

Messages : 3097
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 60
Localisation : haute-Garonne

http://www.siliques.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Dim 4 Déc - 11:34

J'en suis tout béat .......!!!!!

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Dim 4 Déc - 13:00

elagabale2000 a écrit:Magnifique ! Pour la BEATA tu réussis ce que nos ancêtres avaient beaucoup de mal à faire : respecter les perspectives
cette monnaie existe il y avait déjà quelque génie à l'époque

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Dim 4 Déc - 13:08

Siliquae a écrit:Mais comment fais-tu ça : en dessinant, à main levé, ou en scanant quelque chose pour redessiner dessus ?
En tout cas, ça ferai un beau GIF...

je dessine à main levé, les revers font 9 cm de diamètre) là le rendu n'est pas top c'est des photos je vous ferai des scannes par la suite
je fais ca également pour montrer la complexité de la gravure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BONO GENIO PII IMPERATORIS

Message par Invité le Dim 4 Déc - 13:29




BONO GENIO PII IMPERATORIS ((Au bon Génie du pieux empereur)
Génie coiffé du modius* debout à gauche, tenant un vase dont coule de la liqueur et une corne d'abondance.

Sous l'Empire, le culte du génie de l'empereur fut une composante du culte impérial. Fut également célébré le Génie de diverses collectivités, ainsi qu'en témoigne les dédicaces figurées sur les revers monétaires : GENIO POPVLI ROMANI (au Génie du peuple romain), ou à des cités : Génie de Rome, Génie de Lugdunum.

Les femmes aussi avaient leurs Génies : C'était leur Junon.



*modius :unité de mesure du grain


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 23:54, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Dim 4 Déc - 13:44


_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par fostyne le Dim 4 Déc - 13:48


_________________
avatar
fostyne
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 5062
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 40
Localisation : loiret

http://caiusoctavius.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Dim 4 Déc - 13:54

Un balèze ce génie , avec des tablettes de chocolat de folie ....!!!! affraid king

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

caesarvm nostrorvm

Message par Invité le Dim 4 Déc - 23:37



caesarvm nostrorvm autour d'une couronne de laurier dans laquelle on lit VOT . X (Voeux décennaux de nos Césars)


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 14:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Dim 4 Déc - 23:49



Le boulot pour les feuilles de la couronne est délirant ....!!! Shocked

Tu la laisses sans exergue .....????

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

CLARITAS REIPVBLICAE

Message par Invité le Dim 4 Déc - 23:59



CLARITAS REIPVBLICAE (luminosité de la République)

Le Soleil radié à demi nu debout levant la main droite et tenant un globle ; à ces côté, une petite figure à genoux, tendant les mains.



Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 19:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Lun 5 Déc - 0:07

BRUTUS a écrit:

Le boulot pour les feuilles de la couronne est délirant ....!!! Shocked

Tu la laisses sans exergue .....????

oui à graver c'est un boulot de dingue elles ne font pas plus de 2mm Shocked
je ne préfère pas mettre d'exergue comme ca elles restent anonymes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONCORDIA AVGG NN

Message par Invité le Lun 5 Déc - 0:29



CONCORDIA AVGG NN (l'harmonie entre les empereurs)

La concorde assise à gauche, tenant un caducée et une corne d'abondance .


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 15:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Lun 5 Déc - 0:32

Superbe .....!!!

La corne d'abondance était si balèze que cela sur le modèle ......????!!! Shocked

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Lun 5 Déc - 0:35

BRUTUS a écrit:Superbe .....!!!

La corne d'abondance était si balèze que cela sur le modèle ......????!!! Shocked
oui et de plus elle ne la tient pas
http://www.acsearch.info/ext_image.html?id=79123


Dernière édition par constantinvs le Lun 5 Déc - 23:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Lun 5 Déc - 0:38

En fait c'est la mère Noëlle avec sa hotte remplie de cadeaux et un "Taser" géant dans l'autre main pour faire avancer ses rennes et calmer les petits enfants pas sages .....!!!!!

(le modèle est sublime lui aussi .......!!!! )

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par Invité le Lun 5 Déc - 0:41

c'est vrai qu en regardant de plus pres la mienne et plus large je vais raboter ca lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les revers de constantin le grand

Message par BRUTUS le Lun 5 Déc - 0:45

Je pense surtout qu'en plus tu l'as placé un peu plus bas que sur la monnaie , ou elle démarre au niveau de l'épaule de la Concorde....(elle est peu être aussi un chouia trop large .....)

Désolé de te faire faire du taf en plus ......!!!! Embarassed Embarassed Wink

_________________
«Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre.»(Lao Tseu)
avatar
BRUTUS
Piliers du forum
Piliers du forum

Messages : 12959
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum